Archive par auteur

Koh Tao ou l’île de la tortue

Nous sommes arrivés à Koh Tao après une très courte nuit, mais même pas peur, on se dépêche de trouver notre petit nid d’amour pour les quelques jours que nous avons prévu de passer ici.

La première impression c’est qu’il fait très chaud, la deuxième c’est que c’est très beau, et la troisième c’est que ça va être difficile de trouver un lieu où dormir qui ne soit ni trop cher ni complet.

Doudou étant un mec en OR il fonce de guesthouse en guesthouse pendant que je garde les sacs sur la plage. Il reviendra avec la chambre parfaite! Enfin parfaite pour notre budget hein! Et oui pas de clim, pas d’eau chaude, pas de chasse d’eau mais un seau d’eau à remplir et a jeter dans les toilettes, et un crocodile comme locataire avec nous dans la chambre. Enfin un gros lézard, mais si gros que le terme crocodile est presque adapté!

Bon l’avantage de cette chambre c’est qu’elle est au calme et perchée sur une colline face à la mer avec la vue qui fait plaisir quand tu petit-déjeunes sur ta terrasse. Ajoutez à cela le hamac et on était vraiment bien!

DSC03297 DSC03271

DSC03284

Koh Tao c’est l’île la plus connue (mais pas forcément la plus réputée!) pour la plongée sous-marine en Thaïlande. Et nous on adore la plongée! Alors évidemment le 1er jour je me précipite dans un diveshop pour savoir ce qu’il y a à voir sous l’eau par ici. Bon j’ai du tomber sur une très mauvaise commerciale car elle ne m’a pas du tout donné envie de plonger. Malgré tout, le prix d’une plongée est vraiment bon marché alors on se tâte. Et puis en réfléchissant on se dit que dans 2 semaines nous serons en Indonésie où certains spots de plongée sont de renommées mondiales. Alors on économise nos petits sous, et nos prochaines bulles se feront la-bas!

Cela ne nous a pas empêché de faire du snorkelling et nous avons vu des tortues, une raie, et pas mal de poissons. Beaucoup de coraux détruits également. Mais globalement nous avons bien aimé.

G0031517 G0031473

Image de prévisualisation YouTube

Et puis nous avons trouvé l’île absolument magnifique. Il a fait beau, les plages sont belles, il y a des palmiers, des rochers, de l’eau clair, bref de quoi apprécier. Et puis surtout ici nous avons mangé dans une creperie délicieuse! Quel bonheur de manger français!

DSC03261 DSC03265 DSC03266  DSC03282 DSC03274 DSC03278 DSC03280  DSC03316

DSC03320 DSC03329 DSC03352 DSC03336 DSC03335

Nos quelques jours à Koh Tao sont passés à une vitesse folle et c’est un peu frustrés que nous la quittons. En plus nous nous dirigeons en Malaisie, pays qui ne nous avait pas laissé la meilleure impression, mais cette fois-ci nous allons aux îles Perhentian et on ne nous en dit que du bien alors on a hâte de voir ça!

DSC03361

0 Commentaires

Kanchanaburi

Kanchanaburi c’est bien sûr connu pour le pont de la rivière Kwai. Mais au délà de ce qu’il y a à découvrir en lien avec la seconde guerre mondiale, on peut tout à fait rester un long moment ici, à profiter des environs, avec notamment les fameuses chutes d’eau d’Erawan.

Nous avons commencé nos quelques jours ici avec la guerre.  Visite d’un cimetière, du pont de la rivière Kwaï, d’un musée de guerre et j’en passe. Extrêmement intéressant, et musée assez ludique donc on ne s’ennuie pas.

DSC03166

DSC03168

DSC03173

DSC03177

DSC03176 DSC03181

Puis nous avons bien sûr été profiter des fameuses chutes d’Erawan. Bien  nous en a pris ! Malgré la foule (d’ailleurs beaucoup plus de Thaïs que de touristes étrangers), on a passé un très bon moment. C’est immense, et il y a en tout 7 niveaux différents. Certains sont pleins de poissons qui viennent vous manger les pieds ! Une fish pédicure gratuite, c’est toujours sympa ! D’autres bassins possèdent des toboggans naturels, d’autres ont une eau si bleu qu’on croirait qu’elle est pleine de colorant.

DSC03240 DSC03221 DSC03226 DSC03217

DSC03205 DSC03244 DSC03248

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Bref c’est très agréable, et on a apprécié de vivre un tourisme un peu plus local qu’international (même si évidemment les touristes occidentaux sont bien présents).

A Kanchanaburi on a également eu la chance de tomber sur un évènement motorisé mortel. Une course entre deux véhicules sur un même circuit en terre, avec deux énormes trous à passer, et pour lesquelles il faut s’aider d’un treuil. On est passé devant par hasard en scooter, mais au final on a dû y passer 2 heures. On s’est éclaté comme des gamins, à miser à chaque fois sur les véhicules au départ. Au passage, à ce petit jeu, j’ai pulvérisé Jé.

DSC03204 DSC03199 DSC03194 DSC03191

DSC03198

Image de prévisualisation YouTube

A Kanchanaburi on a aussi été voir un arbre gigantesque, je vous laisse voir les photos.

DSC03158 DSC03160

DSC03162

Nous n’y avons passé que 3 jours, et c’est un réel regret car il y a énormément de choses à voir et à faire dans les environs. Une prochaine fois peut-être.

Maintenant il est temps de filer sur Koh Tao, île bien connue pour la plongée.

0 Commentaires

Les anciennes capitales du Royaume de Siam

En redescendant sur Bangkok, on décide de faire un stop dans chacune des anciennes capitales du royaume de Siam.

Il s’agit des villes de Sukhothai (1238 à 1438) et d’Ayutthaya (1350 à 1767).

A Sukhothai nous avons décidé de parcourir les différents sites en vélo et ce fût très agréable. La végétation est bien verte et avec l’orange / rouge des briques des anciens monuments, c’est très beau. En revanche parfois il n’y a vraiment rien de plus que quelques ruines et donc il est assez difficile de s’imaginer à quoi cela ressemblait avant.

DSC03003 DSC03014

DSC03012 DSC03015 DSC03020 DSC03024  DSC03032 DSC03036

DSC03029 DSC03040 DSC03049 DSC03053 DSC03059 DSC03067 DSC03071

On en a profité au passage pour fêter mon anniversaire au restaurant, pour changer, avec un très bon pancake aux fraises (mais avec de la confiture de fraises). Super!

DSC03087

On peut tout visiter en une journée et donc nous voilà en route dès le lendemain pour Ayutthaya. Nous sommes arrivés assez tard, et donc on ne commencera les visites que le lendemain.

Ce que nous n’avons pas réalisé ici c’est que les sites sont beaucoup plus éloignés les uns des autres, et qu’Ayutthaya est une grosse ville. Nous avions choisi l’option vélo, une fois de plus, mais je ne pense pas que je le referai ! Il y a beaucoup de circulation, les véhicules roulent très vite, et forcément il n’y a pas de piste cyclable. Alors même si nous avons également roulé sur des routes de campagne, ça n’a pas suffit à rendre agréable la journée en vélo.

Mais pour revenir à Ayutthaya, nous avons aussi beaucoup apprécié cette capitale. Elle diffère légèrement de Sukhothai, c’est joli. Et surtout Jé avait très envie de voir la tête de Bouddha dans le tronc d’un arbre. Chose faite, il peut le rayer sur son carnet des choses à voir avant de mourir.

DSC03088 DSC03090 DSC03095 DSC03098 DSC03101 DSC03105

DSC03106 DSC03107 DSC03121 DSC03157

DSC03124 DSC03126 DSC03152 DSC03141 DSC03148

Sinon Ayutthaya c’est aussi une ville qui ne me réussit pas. J’ai failli me casser le poignet le premier jour (note pour moi-même : ne pas arrêter la ventilation qui tourne à fond au plafond à l’aide de sa main), et je me suis prise une énorme châtaigne en débranchant une multiprise, j’ai bien cru que j’allais rendre mon dernier soupir, au lieu de ça j’ai juste hérité de la coupe de cheveux de Desireless « Voyage, Voyage ». Un moindre mal on dira…

 

1 Commentaire

Détente à Pai

Paï c’est au nord-ouest de Chiang Mai, et tout le monde nous recommande d’y aller pour profiter de son ambiance peinarde.

On a un planning chargé : le matin c’est détente, l’après–midi c’est relaxation et le soir c’est repos. Comment ça c’est une seule et même chose ?! Ok  je vous le résume en un mot : branlette.

Surtout avec la guest house que l’on a dégoté, dans notre petit bungalow de bambou au bord de la rivière.

DSC02997 DSC02881

On a bien tenu le programme, avec chute d’eau et toboggan naturel, source d’eau chaude (et même si chaude qu’on a pu se faire cuire des œufs durs !), bouées dans la rivière, dégustation de thé au sommet d’une colline, lecture, tour de scooter dans la nature, visite d’un soit-disant canyon et d’un très beau pont construit par les Japonais pendant la seconde guerre mondiale.

DSC02878

DSC02967 DSC02971 DSC02860

DSC02865 DSC02948 DSC02888 DSC02891 DSC02897 DSC02901 DSC02915 DSC02923 DSC02926 DSC02930

Tout ce programme aurait pu être génialissime s’il n’y avait pas eu la pluie. Présente, très très présente. A la limite pot de colle même.

Enfin la bonne chose c’est qu’elle nous laissera un sacré souvenir gravé dans nos mémoires. Et oui faire une heure de bouée sous une pluie battante, ça ne s’oublie pas !

Image de prévisualisation YouTube

Malgré tout nous sommes contents de retourner un peu plus au sud car on espère que le temps sera un peu plus sec !

Pourvu que les Dieux nous entendent.

 

 

 

 

0 Commentaires

Chiang Mai, la jungle, et les copains

Nous sommes arrivés à Chiang Mai après une  nuit en train couchette. C’est plutôt confortable mais nous avons voyagé sans la climatisation et du coup, dur dur de dormir avec cette chaleur! Au moins on sait à quoi s’en tenir quand on ira dans les îles, climatisation sinon rien!

Alors à Chiang Mai, il n’y a pratiquement que des temples à visiter, et soyons honnête, avec Jé on a trouvé ça assez ennuyeux. Ben oui, un temple, c’est bien, deux, c’est mieux, trois ça passe, quatre, ça commence à faire, dix, c’est juste lassant. Alors oui on n’aurait sûrement pas eu le même discours si on n’avait pas déjà vu un nombre incalculable de temples bouddhistes au sein de notre périple en Asie. On commence à être blasé, et on a un peu honte… Mais on les a trouvés tres beaux quand même!

DSC02649 DSC02661 DSC02675 DSC02679 DSC02681DSC02690

DSC02693 DSC02684 DSC02697

DSC02701 DSC02708 DSC02712 DSC02721 DSC02725

DSC02729 DSC02730 DSC02738 DSC02750 DSC02751 DSC02757

On a aussi testé pour la première fois le nettoyage des pieds par des poissons (fish spa) pendant seulement 20 petites minutes, se fûrent les plus longues minutes de notre vie..

DSC02709 DSC02711

Image de prévisualisation YouTube

En revanche, on s’est éclaté comme des fous pendant un trekking des plus basiques dans la jungle au nord de Chiang Mai. Nous avons opté pour le circuit le plus touristique, et le moins cher (et oui fin de voyage oblige!), mais on n’a pas non plus poussé le vice jusqu’à se rendre dans le village des long necks. Faut pas pousser non plus!

Alors nous voilà partis pour 3 jours/2 nuits avec 2 couples d’Anglais, un couple de Néerlandais, un couple Franco-Slovaque, et une Néerlandaise. Le groupe se divisera le deuxième jour car certains d’entre nous ne font que 2 jours/1 nuit.

DSC02820 DSC02858

On a commencé soft en visitant une serre d’orchidées et de papillons. Ils finiront d’ailleurs en pendentif doré. Pauvres bêtes!

DSC02760 DSC02768 DSC02783 DSC02787

Le reste était top, on s’est marré comme c’est pas permis pendant 3 jours! Une vraie colonie de vacances. En plus nous n’avons parlé qu’Anglais et ça fait trop plaisir de pratiquer un peu.

Les paysages étaient beaux même avec la pluie que l’on pouvait voir au loin. L’hébergement était rustique, un matelat avec moustiquaire et les toilettes équipés d’un trou et d’un jet d’eau froide pour la douche.

DSC02791 DSC02795 DSC02808 DSC02811 DSC02817

DSC02798 DSC02822 DSC02826 DSC02843 DSC02854 DSC02856

Nous avons donc marché dans la jungle, nous nous sommes baignés dans des cascades, avons fait du rafting et du rafting bambou, et n’avons PAS fait d’éléphant, même si le reste de notre groupe en a fait. D’ailleurs, personne n’a réellement apprécié sa balade sur le dos du pachyderme.

DSC02849 DSC02850 DSC02827 DSC02833 DSC02840

Image de prévisualisation YouTube

En revanche qu’est-ce que nous avons ri pendant le rafting! Un vrai bonheur. On est vraiment triste de devoir se séparer de nos camarades de trekking, mais on est ravi d’avoir fait leur connaissance!

Image de prévisualisation YouTube

En espérant les recroiser un jour ou l’autre.

Désormais direction Paï (papa, mathilde, je compte sur vous pour les jeux de mot!), encore plus au nord de la Thaïlande.

 

1 Commentaire

Bangkok

Et nous voilà à Bangkok après une semaine plus qu’agréable en France, à retrouver nos familles et nos amis, et à assister au mariage du frère de Jérémy et de sa nouvelle femme en Savoie. Un retour aux racines qui nous a permis de nous ressourcer et d’arriver pleins d’énergie ici !

Et après la cohue bohu de Saigon, Bangkok ça nous parait presque calme. Déjà il y a très peu de scooters donc adieu le bruit des moteurs de ces mobilettes assourdissantes. Et puis surtout ça ne klaxonne pas, ou du moins, pas sans raison.

Du coup s’il ne faisait pas si chaud et humide, ça pourrait presque être agréable de se promener à pied.

Bon du coup on décide d’alterner entre promenade à pattes et bus pour aller de monuments en musées. Car il faut dire que le réseau de bus de Bangkok est très étendu et il y a des bus toutes les 5 minutes maximum. Ajouter à cela que cela coûte un prix dérisoire et que ça évite les arnaques des taxis qui refusent de mettre leur mètre en route ou qui l’ont trafiqué si bien que la course coûte un bras, et aussi d’éviter les tuks tuks qui essayeront de vous déposer dans des boutiques où ils touchent des commissions. Bref que du bonheur ! Sans compter que les Thais rencontrés dans les bus se plient en 4 pour nous aider à trouver notre direction, et que de toute façon le tuk tuk on aura bien l’occasion de le prendre partout ailleurs en Thaïlande.

Mais j’oubliais ! Nous nous sommes également déplacés en Vélib le premier jour, bon ça ne s’appelle surement pas le Vélib ici, mais peu importe, ça fonctionne de la même façon. Et c’est gratuit.

Bref ce qu’il faut retenir c’est qu’à Bangkok, nous avons fait beaucoup de visites. Alors plutôt que de vous faire un exposé sur chaque lieu, je vais juste mettre le nom et les photos suivront, sinon on ne va pas s’en sortir !

Le Grand Palais et Wat Phra Kaew

DSC02382 DSC02383 DSC02389 DSC02400 DSC02401 DSC02404 DSC02408 DSC02409 DSC02433

Wat Po et son gros Bouddha allongé

DSC02439 DSC02442 DSC02456 DSC02459 DSC02467 DSC02474

DSC02477 DSC02493 DSC02495

Wat Arun ou temple de l’aube

DSC02498 DSC02502 DSC02508 DSC02518 DSC02517

La maison de Jim Thompson et de la soie

DSC02529 DSC02530 DSC02532 DSC02546 DSC02542

Le parc de Dusit et ses nombreux palais

DSC02550 DSC02556

DSC02554 DSC02565

Le Mont d’Or

DSC02570DSC02591 DSC02581 DSC02596 DSC02606

Le palais Lohat Prasat ou palais métallique

DSC02641 DSC02644

En tout cas nous avons adoré TOUT ce que nous avons vu ! Le Wat Phra Kaew est splendide, le Wat Arun est épique à grimper, le musée des exhibitions de Bangkok est le plus interactif et ludique que nous ayons jamais fait, le palais Dusit n’a rien à envier à Versailles, etc.

C’est une chouette capitale, certainement parmi les plus belles de celles que nous avons visitées en Asie jusqu’à présent.

Et puis la nourriture est bonne, les Thais très sympathiques, la météo excellente (trop chaude même). Alors certes il faut faire un peu abstraction des touristes, car nous sommes nombreux, très très nombreux…. Mais on ne peut pas décider de « sauter » Bangkok sous prétexte de sa foule. Si nous sommes si nombreux, c’est bien qu’il y a une raison!

2 commentaires

Le delta du Mékong

Le Delta du Mekong on s’est décidé à le visiter à la toute dernière minute.

Du coup le budget Vietnam étant déjà bien entamé, on choisit de prendre une formule 2 jours / 1 nuit en tour organisé. Et oui ne jamais dire jamais! On ne voulait plus JAMAIS repasser par un Tour Operator après le fiasco de la baie d’Halong, mais tous les guides que nous avons lu expliquent qu’il est bien plus cher de le faire par soi même, alors tant pis!

Evidemment on opte pour le tour le moins cher, 15€ par personne pour 2 jours. Prix dérisoire… mais à la hauteur des prestations proposées!

Bon en revanche cette fois-ci ça nous fera beaucoup rire, ç’en est presque cliché!

Alors avant d’arriver au Delta, on fait une petite pause dans un temple, rien d’extraordinaire, mais c’est toujours mieux que de s’arreter dans les boutiques de souvenirs.

 

DSC02034 DSC02031 DSC02051 DSC02052 DSC02045 DSC02039

Puis on arrive enfin à destination et c’est parti pour notre groupe!

On se suit tous à la queue leuleu, chaque minute est comptée et il nous est proposé tout un tas d’activités qui n’ont rien à voir avec la vie sur le delta du Mekong mais qui sont censées faire plaisir aux touristes.

DSC02109 DSC02060

On fait donc du vélo sur 100 mètres et de la calèche sur 300 mètres (un aller-retour sur une route goudronnée sans aucun intérêt et qui nous a laissé perplexes), de la barque sur 200 mètres, on mange des fruits bizarres en assistant à un chant traditionnel mais à peine 20 secondes car la pauvre chanteuse passe de groupe en groupe, on nous propose de nourrir des crocodiles dans un enclos (on ne sait d’ailleurs pas s’il y en a réellement dans le Mékong car personne ne peut nous renseigner, en revanche on nous renseigne très bien sur le prix de la canne à pêche pour nourrir le croco), on nous propose de faire une photo avec un seprent, avec des abeilles, etc.

DSC02071 DSC02082

 

Image de prévisualisation YouTube

DSC02062

Image de prévisualisation YouTube

DSC02089 DSC02086

On se promène dans un mini verger, on nous propose de goûter des mets très particuliers (rat, hamster, écureuil, grenouille, etc. Jé a mangé du rat, beuuurk!) et puis quand même on a  le droit de découvrir les secrets de la fabrication de bonbons à la noix de coco, des nouilles de riz et du miel. Enfin on a surtout le droit de leur acheter les fameuses productions.

DSC02230

DSC02219 DSC02222 DSC02220

DSC02113 DSC02099 DSC02104 DSC02224 DSC02055 DSC02059

Tout ceci fait dans un timing très millimetré!

Ah oui et bien sûr le delta du Mekong c’est aussi très connu pour son marché flottant. On avait très envie de s’y rendre avec Jé. Et bien voilà, c’est fait, c’est sympathique à regarder mais on imaginait quelque chose de plus grand, plus impressionnant, et beaucoup moins tourné vers les touristes (oui oui, après plus de 9 mois en Asie nous sommes toujours aussi naifs!).

DSC02135 DSC02211

DSC02201 DSC02191 DSC02192 DSC02182

DSC02193 DSC02180 DSC02151 DSC02148

Image de prévisualisation YouTube

DSC02167 DSC02160  DSC02197 DSC02143 DSC02206

Bon n’empêche que vu le prix qu’on a payé, on ne va quand même pas se plaindre, et puis malgré tout, on a passé de bons moments et on s’est bien amusé de la situation. Le stéréotype du Tour Organisé dans toute sa splendeur! On ne nous y reprendra plus! JAMAIS :-)

 

0 Commentaires

HCMC ou Saigon pour les anciens..

Bon soyons francs, Ho Chi Minh City, c’est pas franchement le genre de ville dans laquelle il est agréable de se promener.

Déjà c’est la ville où il y a le plus de 2 roues au monde. Et qu’est ce que c’est bruyant! Insupportable! En plus personne ne respecte le code de la route. Et quand tu finis par traverser sur un passage piéton indiquant que c’est bien à toi de passer, les scooters continuent de passer et ne ralentissent aucunement en te voyant. J’ai frôlé la percussion de peu avec un scooter en pleine vitesse, j’ai mis un temps fou à m’en remettre, mes jambes ont tremblées au moins 20 minutes.

Du coup pas besoin de faire un dessin, HCMC, c’est pas franchement une ville qu’on a apprécié.

Alors oui il y a eu quelques beaux monuments et bâtiments comme la tour Bitexco qui ressemble à un range CD, la cathédrale, la poste, le musée des arts, la pagode de l’Empereur Jade et la mairie avec la statue de Ho Chi Minh, qui serait la plus photographiée du pays.  Et tout ça, vu en une journée grâce à une promenade dans la ville, mais rien qui ne nous laissera un souvenir impérissable… Juste bon pour faire un peu de shopping avant de rentrer.

DSC02240

DSC02282 DSC02301 DSC02313 DSC02311 DSC02309 DSC02264 DSC02327 DSC02343 DSC02336

DSC02335 DSC02294

 

On a aussi pu assister à la vie sportive des viets dans les parcs de la ville. Du roller, des sports de combat et une sorte de badminton avec les pieds car ils utilisent un volant. Je vous laisse apprécier l’aisance et la souplesse des joueurs.

Image de prévisualisation YouTube

Sinon, à 2 heures de la ville il y a Cu Chi, ville connue pour avoir un réseau de tunnels sous terrain de plus de 200 kms! Ils ont été creusés pendant la guerre dans les années 1960. Le lieu est désormais consacré aux nombreux touristes qui s’y rendent et tentent d’emprunter les fameux couloirs, mais il n’est pas facile de retrouver son chemin sous terre, Jé pourra vous en dire quelque chose! On y trouve aussi des armes de guerre, un tank et des pièges creusés dans le sol pour tuer ou blesser l’ennemi, très ingénieux et peut être utile pour protéger notre futur jardin des taupes ou des rodeurs!

DSC02346 DSC02351 DSC02370 DSC02355

DSC02354  DSC02348  DSC02372

 

2 commentaires

Hoi An, ville de rêve

Hoi An, c’est la ville dont tout le monde te parle quand tu vas au Vietnam.

Tu verras c’est MAGNIFIIIIIIIIIQUE.

Bon c’est toujours un peu délicat de se rendre dans un endroit avec une telle réputation parce que du coup même si tu essaies de ne t’attendre à rien, tu as toujours le risque d’être un peu déçu.

On s’y est donc rendu en gardant nos attentes assez basses et je pense pouvoir dire que même si on avait espéré le top du top, nous n’aurions pas été déçu. Et bien oui, tout le monde a raison, Hoi An c’est canon, aussi bien de jour que de nuit.

Les rues sont entourées de petites maisons jaunes pas hautes du tout avec énormément de fleurs, de petits balcons, etc.

DSC01828 DSC01766   DSC01821  DSC01818 DSC01813 DSC01808 DSC01802 DSC01800   DSC01791 DSC01767 DSC01833

Les gens se promènent en vélo, les Viets portent leur petit chapeau conique, des lampions pendent un peu partout. On se croirait dans un décor de cinéma!

DSC01793

DSC01790 DSC01826 DSC01832

Le pont Japonais si connu est assez petit, mais très beau.

DSC01773 DSC01769

Repas de rue, exquis…

DSC01977

Et puis qu’est ce que c’est calme. On s’y sent si bien avec Jé qu’on décide de rester une semaine. Et oui marre de faire et défaire son sac tous les 2 jours, alors quand on trouve un endroit qui nous plait autant, on décide de s’y poser un peu plus que de coutume.

En même temps il y en a des choses à voir et à faire à Hoi An et ses alentours. Rien que de se promener dans les ruelles, de visiter 2 musées, 2 maisons traditionnelles, et des temples et bah ça prend du temps. Et puis on apprécie tellement le cadre avec Jé qu’on prend vraiment tout notre temps.

DSC01846 DSC01839 DSC01816

DSC01796

DSC01784 DSC01779 DSC02028 DSC02027 DSC02018 DSC02015 DSC02023

Le soir les rues de Hoi An sont illuminées grâce aux lampions qui pendent un peu partout. Tout le monde se rue sur le pont et mange de part et d’autres de la rivière dans les nombreux restaurants qui la longent. C’est vraiment très beau.

DSC01860 DSC01861 DSC01819 DSC01814

D’ailleurs le contraste entre la journée et la nuit est saisissant. Alors qu’on ne croise pratiquement aucun touriste dans la journée, les rues le soir sont bondées. Tout le monde veut profiter de Hoi An by night et c’est bien normal.

Il faut dire aussi qu’il y a beaucoup de choses à voir aux alentours de Hoi An.

Juste en s’éloignant un peu de ce quartier magnifique on se retrouve dans les champs, et ces champs ont la particularité d’être cultivés de façon bio! Et ça, ça plait au petit écolo qui sommeille en Jé. On y passe du temps à regarder les cultivateurs bosser sous une chaleur pas possible… Jé prend des notes pour quand on aura notre maison avec jardin, et donc potager, aux bords du lac d’Annecy (ou alors notre vieille batisse en Ardèche, ou encore mieux notre paillotte à l’île Maurice, etc.).

DSC01932 DSC01934 DSC01940

On va aussi profiter de notre proximité avec les montagnes de marbre pour aller y faire une petite visite. Et on a bien fait! C’est très joli, il y des grottes immenses qui ont été taillées dans les collines avec de petits temples. Bref on se régale. En revanche toutes les boutiques de vente d’objets en marbre nous auront bien faire rire (voir même peur, est-ce possible d’avoir si peu de goût??). Entre le dauphin de 5 mètres de haut, le lion bondissant avec des ailes, les nains guerriers, franchement on ne savait plus où donner de la tête!

DSC01868 DSC01882

DSC01926 DSC01920 DSC01913 DSC01887 DSC01908 DSC01891 DSC01889DSC01905 DSC01878 DSC01877

Le jour d’après nous nous sommes rendus à My Son, le site le plus important de ruines Cham. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est très joli, et c’est surtout il n’y a personne! Un vrai jour de repos. Enfin personne… On aura quand même croisé un serpent.

DSC01972 DSC01968 DSC01964

DSC01963 DSC01956 DSC01955

DSC01962 DSC01947 DSC01943

DSC01944 DSC01966

Mais à Hoi An, le meilleur reste encore à venir! Un cours de cuisine. Alors je pense qu’on peut le dire, les nems aux crevettes, les  wontons, la soupe de nouilles de riz, et le porc en cocotte sont des plats qu’on maitrîse parfaitement! Nhésitez pas à passer nous voir à Val Tho pour en faire l’expérience. Je gérerai l’apéro pendant que doudou d’amour sera aux fourneaux. Ben oui, le meilleur en cuisine c’est quand même Jé.

DSC01983 DSC01981DSC01992 DSC01995 DSC01988 DSC01987

Enfin finalement maintenant que j’y pense le mieux à Hoi An c’est peut-être les nombreux tailleurs et magasins de chaussures qui vous font sur mesure tout ce que vous demandez. Je ramène donc un petit combishort, une paire de sandales pour moi, une pour ma petite soeur, et une paire de bottes.

Oui, y a pas à dire, c’est chouette Hoi An.

 

0 Commentaires

Hué, l’ancienne capitale

Nous sommes arrivés à Hué après un train de nuit, mais en siège confort cette fois ci ! Bon la nuit n’aura pas été aussi bonne que dans un lit mais ce fut toujours mieux que les sièges en bois pour aller à Sapa.

Alors à Hué nous avons dans l’idée de visiter des ruines, des tombes, enfin de la vieille pierre quoi (à ne pas confondre avec du vieux Pierre, mon cousin). Ils sont éparpillés tout autour de la ville, et par conséquent, notre hôtel nous propose de les visiter en tour organisé.

Bon comme d’habitude on écoute gentiment mais notre choix est déjà fait, nous visiterons par nous-même.

Le lendemain on se loue donc un scooter et c’est parti pour une super journée à travers les ruines, les anciens temples et palais. C’est sympa, quoique parfois il manque un chouille d’entretien.

DSC01593 DSC01603

DSC01606

DSC01608 DSC01616

DSC01611 DSC01612  DSC01622 DSC01627 DSC01629 DSC01632 DSC01633

DSC01634 DSC01636 DSC01637 DSC01646 DSC01644 DSC01640

DSC01651  DSC01659 DSC01654DSC01664

DSC01667 DSC01668 DSC01669  DSC01678 DSC01684 DSC01690 DSC01676

Nous avons pu écouter des moines bouddhistes prier en musique, on vous laisse apprécier.

Image de prévisualisation YouTube

Et ce  jour-là, Jé me pousse à conduire de nouveau le scooter et malgré ma peur depuis notre chute en Inde, je me laisse convaincre. Pas plus de 5 kilomètres sur une route de campagne déserte mais c’est toujours ça ! Et je m’en sors très bien.

En rentrant de cette journée, après avoir bien transpiré, on est content de rentrer à notre hôtel car il y a une piscine ! Et c’est parti pour des concours de : combien de longueurs tu peux nager sans respirer, et combien de temps tu tiens ton équilibre sous l’eau bien droit, et qui fait le plus de plongeons, la plus belle bombe, etc.

Le lendemain on renfile notre costume de touristes et on file à la citadelle de la ville. Soyons francs on ne l’a pas visité à fond. Pour notre défense il fait une chaleur insupportable, en plus Jé à une écharde dans le doigt et moi j’ai mal aux pieds. Bonnes excuses pour écourter la visite non ??

DSC01754 DSC01739 DSC01746 DSC01740 DSC01736 DSC01724

DSC01719 DSC01713 DSC01707 DSC01705 DSC01697

On retourne à la piscine de l’hôtel finir la journée, avant de partir le lendemain matin pour Hoi An, ville que nous allons adorer !

 

0 Commentaires
123456

Catch us if you can ... |
Ile de groix |
Lulu2lyon1voyageuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | perfumes-baratos37
| AmericainWeekEnd
| Sudlocationvacance