Philippines

Malapascua Island et le Thresher Shark

On attendait cette étape avec impatience !

Et oui Malapascua nous y venons exclusivement pour la plongée sous-marine. C’est une toute petite île au nord de Cébu. On peut y faire le tour à pied en moins de 2 heures.

On arrive et on se trouve un resort tout neuf, même pas fini à dire vrai. Du coup les prix sont cassés et on a une super chambre pour 8€ ! Grand, neuf, confort, climatisation, terrasse, etc. Immense piscine et plage privée.

Des bourgeois !

Malapascua est une île si petite que le confort moderne n’est pas vraiment au top. Oui l’eau courante est salée ! Se brosser les dents à l’eau de mer, c’est quand même spécial. Pareil pour la douche.

Mais on s’en fiche royalement, nous on veut plonger avec les Thresher Shark (requins renards). Et pour ça on est prêt à tout, même à se lever à 4h du mat’ pour être à 5h30 dans l’eau avec eux.

DSC00503 DSC00511 DSC00551

Ben je n’ai jamais été aussi ravie de me lever si tôt !

Une super bonne montée d’adrénaline !

Il faut dire que la journée commence bien. Personne d’autres que Jé et moi sur le bateau. Nous serons donc juste tous les deux avec le Divemaster sous l’eau. Ensuite en arrivant sur le site de plongée à 5h15, pendant que nous nous équipions sur le bateau, un Thresher Shark a fait un bon de plus d’un mètre hors de l’eau !

DSC00518

Et bien ça fait monter la pression ! Tu te dis, ok ils sont biens là, et ils sont bien vivants !

Pfiouuu, j’avais le trouillomètre à zéro en vidant mon gilet stabilisateur a la surface… (comprendre : vider l’air de son gilet pour s’aider à couler). Une fois arrivés à la station de nettoyage (des petits poissons nettoient la peau des requins) quelques 25/30 mètres plus bas, on n’a pas le temps de dire ouf qu’on aperçoit notre premier requin ! Wouaa le cœur s’emballe, et les yeux n’y croient pas !

DCIM102GOPRO DCIM102GOPRO

Notre Divemaster lui n’est pas satisfait et nous demande de le suivre afin d’en voir de plus près. Et bien nous les avons vus de près, trop près même à mon gout ! Le plus proche est passé à seulement 2 mètres de moi et j’ai vraiment eu du mal à contrôler mon rythme cardiaque et ma respiration ! Il a bien fallu que j’essaie car à ce rythme-là, j’allais consommer tout mon air en moins de 10 minutes. Je croise le regard de Jé et je vois qu’il est lui aussi ébahi par le spectacle qui se déroule sous nos yeux.

DCIM102GOPRO

En tout nous en aurons vu 7 ! Ils font des aller-retours, ce qui nous laisse quantité de temps pour les observer sous toutes les coutures.

Evidemment, on en veut toujours plus alors avec Jé on décide de retourner 2 jours plus tard sur le même site.

Et bien pas de déception, le spectacle est le même, et il est toujours aussi incroyable. Nous sommes conquis.

Image de prévisualisation YouTube

Mais Malapascua ce n’est pas que le thresher shark. Il y a aussi des hippocampes dont le fameux pygmy seahorse qui est tout petit (même pas 1 cm !), quantité de nudibranches, des poissons mandarines, des requins pointe blanche et pointe noire, des crabes, etc.

Malapascua Island et le Thresher Shark dans Philippines

 dans Philippines

D’ailleurs ici nous avons fait notre première plongée de nuit pour aller observer les poissons mandarines.

Ce sont de petits poissons mais le mâle est 2 fois plus gros que la femelle. Ils sont magnifiques, de toutes les couleurs ! Ils passent leur temps à s’accoupler c’est assez marrant. On a pu les observer longuement et constater que le mâle enchaîne 2/3 femelles à la suite. Veinard, comme dirait Jé !

Nous sommes ensuite partis à la recherche d’hippocampes. Nous en avons vu une bonne dizaine, tous très beaux.

Cette plongée était vraiment exceptionnelle car si nous éteignions nos lumières nous étions vraiment dans le noir total. Excepté pour les quelques éclairs qui illuminaient l’eau ! Incroyable ! On entendait même le tonnerre, fou !

Bref à Malapascua on s’est éclaté ! A tel point qu’on envisage de venir passer notre Divemaster ici l’année prochaine, après la saison d’hiver. Ca nous semble être un endroit rêvé !

A étudier !

C’est avec la plus grande tristesse qu’on quitte ce coin des Philippines, mais c’est pour le bien de notre porte-monnaie, qui en aura pris un coup question plongée sous-marine.
PS:Vous l’aurez bien compris, les photos des poissons mandarines et pygmy seahorse ne nous appartiennent pas. Merci Google image!

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Catch us if you can ... |
Ile de groix |
Lulu2lyon1voyageuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | perfumes-baratos37
| AmericainWeekEnd
| Sudlocationvacance