Philippines

El Nido

El  Nido est connu pour sa beauté et ses énormes falaises de calcaire qui plongent directement dans la mer. El Nido nous a été décrit comme le coin des Philippines où les plages et les lagons sont à couper le souffle. C’est aussi le lieu préféré de Florence (avec les chocolate hills) aux Philippines.

DSC00305

DSC00306

On nous a aussi expliqué que depuis quelques années, les prix doublent tous les ans. El Nido serait victime de son succès en quelque sorte.

Bon pour nous ça commence assez bien puisque pour moins de 10€ on se trouve une chambre avec la clim, située sur la plage. Ça peut paraître du luxe pour des backpackers de se prendre la clim, mais franchement depuis quelques jours on souffre vraiment de la chaleur, alors on s’autorise cet immense plaisir ! Evidemment à ce prix-là, on n’a pas notre propre salle de bain… Faut pas rêver non plus. Mais dans notre guesthouse il y a 2 salles de bain pour 3 chambres, c’est plus que correcte.

DSC00313 DSC00315

DSC00314

Dès le lendemain on file sur Nacpan Beach. Plage dont tout le monde nous vante la beauté et qui semble être le lieu d’excursions à la journée. On se dit qu’elle risque d’être bondée, mais peu importe, on veut la voir.

On loue donc un scooter, et en avant guinguette ! Heeuuu pas trop vite quand même ! La route n’est pas bitumée et depuis notre gamelle en Inde, je suis un vrai fardeau pour Jé sur le scooter. Juste bonne à lui crier dans les oreilles que quand même là on va beaucoup trop vite, et qu’en plus il choisit de drôles de trajectoires, et que moi j’aurais pas fait comme ça, et qu’il faut vraiment qu’il fasse gaffe à éviter le sable, etc. Oui, pénible la fille.

On finit par arriver sans encombre, sur une plage, ma foi très belle, et très déserte !

DSC00331 DSC00332

On s’attendait à un peuple pas possible, il n’en est rien.

On se trouve une petite paillotte sur la plage ainsi qu’un hamac, et on installe notre bazar pour la journée. L’eau est plus que bonne, mais il n’y a pas de coraux, juste du sable, et du sable et du sable… Et depuis qu’on fait de la plongée avec Jé, on apprécie de voir de la vie dans l’eau, alors les fonds sableux, certes ça donne une super couleur, mais niveau poissons c’est vraiment pas folichon…

DSC00326 DSC00349 DSC00379

On se contente malgré tout de ça, mais comme au bout de 26 secondes sans rien faire sur une plage on s’embête, on file explorer les environs.

DSC00367

La plage est longue, et on tombe sur un village de pêcheurs. Belle prise pour eux aujourd’hui, un requin à pointe noire. Grrr, nous les requins on préfère les savoir bien vivants au fond de l’eau.. C’est pourtant interdit aux Philippines, mais l’appât du gain est trop fort pour y résister. Les ailerons seront revendus à nos amis chinois pour un prix d’or !

Bon ça nous énerve, mais ça ne nous empêchera pas de faire les idiots avec ce qu’il reste de son corps…

DSC00351

DSC00353

On profitera de cette belle journée de moto pour aller admirer le coucher de soleil sur une autre plage. Toujours aussi merveilleux!

DSC00396

DSC00390

Sur El Nido on se fait aussi une journée de plongée sous marine. 4 plongées dans la même journée pour être exacte.

Entre tortues, requins, poissons napoléons ENORMES, et tunnel de 30 mètres, on a vraiment apprécié nos plongées. Enfin plutôt on a apprécié presque toutes nos plongées… Nous sommes tombés sur un couple de chinois juste nullissimes… Et que je te palme dans la tronche, et que je défonce les coraux, et que je te pousse pour voir la tortue en premier, etc. Pour la première fois de ma vie, je me suis autorisée un caprice de cliente : j’ai exigé de ne pas replonger avec eux sur nos prochaines plongées. Un américain qui était dans le groupe avec nous m’a appuyé en disant qu’il n’avait jamais vu un tel désastre sous l’eau en 40 ans de plongée ! C’est dire…Heureusement le divemaster a accepté notre demande et les plongées suivantes ont été beaucoup plus agréables !

Enfin à El Nido nous voulions faire du Hopping Island, mais comme nous l’avions entendu les prix sont juste fous ! 2 fois plus chers qu’à Coron, alors que beaucoup nous ont dit que les 2 lieux n’avaient rien à s’envier, ils sont aussi beaux l’un que l’autre.

Alors on se dit que payer 2 fois plus cher, c’est quand même beaucoup… On trouve une autre solution, on loue un kayak, et on se fait notre Hopping Island juste nous deux (et un autre couple de Français qui loge dans la même guesthouse que nous).

Bonne idée ! On a fait travailler nos petits bras, on a été tranquille toute la journée, et on a vu pleins de tortues !

DSC00416

DSC00419

Super journée en somme.

On repart d’El Nido ravis, en direction désormais de Port Barton, notre dernier arrêt avant de s’envoler pour les Visayas.

Au fait, voici à quoi ressemble le taxi le plus répandu aux Philippines, le tricycle. C’est une sorte de « side-car » avec un toit pour se protéger des averses quotidiennes (lors de la saison des pluies..) et il permet de trimballer de 2 à 5 personnes suivant la configuration de l’engin.

DSC00424

DSC00425

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Catch us if you can ... |
Ile de groix |
Lulu2lyon1voyageuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | perfumes-baratos37
| AmericainWeekEnd
| Sudlocationvacance