Archive | mai 2014

Puerto Galera

Nous sommes arrivés à Sabang après un long voyage !

De Donsol nous avons pris un bus à 13h et sommes arrivés à une jonction au milieu de nulle part à 2h du mat’… De là, après plus d’une heure d’attente nous avons pris une Jeepney pendant 1h30, avant d’enchainer sur un tricycle, puis sur 2h30 d’attente dans un port, puis sur 1h30 de bateau, puis 30 minutes de tricycle, avant d’enfin rechercher notre guesthouse. On peut le dire, nous sommes arrivés sur les rotules !

Heureusement notre 1ère impression sur Sabang est assez bonne. Il fait beau, il fait chaud, l’eau est belle, bref le bonheur.

On se retrouve en compagnie d’une petite famille de chats (la maman et six chatons) sur notre petite terrasse, privée bien sûr.

DSC00018  DSC00023

Mais cette belle 1ère impression, c’était avant. Avant quoi ? Et bien avant de réaliser que Sabang est le lieu de rendez-vous d’occidentaux peu gâtés par la nature qui en mal de nanas chez eux, viennent faire leur shopping ici. Alors oui c’est extrêmement gênant de manger au resto et d’avoir à côté de soi un Américain obèse dans la cinquantaine voire soixantaine franchement immonde être entouré d’une petite Philippine toute mimi (ou 2, ou 3..). Je ne sais pas réellement si chacun y trouve son compte, mais avec Jé, nous n’étions pas très à l’aise à la vue de ce spectacle. Du coup ces types regonflent à mort leur égo à tel point qu’ils se sentent en toute puissance et se prennent pour des Casanova, oubliant que si leur porte monnaie n’était pas bien garni, c’est seul qu’ils mangeraient et passeraient la nuit. Les rares fois où je suis sortie de notre guesthouse seule pour aller acheter de l’eau ou n’importe, j’ai eu le droit de me faire siffler et inviter au resto et plus si affinités par ces gros dégoutants… Une seule envie leur foutre mon point dans la gueule (bon là je me suis abstenue) et leur rappeler que tout ne s’achète pas (là en revanche je me suis fait plaisir, et avec toute mon amabilité !)…

Bref avec Jé on se dit qu’on fait ce que nous avons à faire ici et on déguerpit le plus vite possible !

Sur Mindoro, on nous parle de chutes d’eau et d’une plage de sable blanc à ne pas louper ! C’est donc parti on loue un scooter et on se lance dans une exploration de l’île.

Les chutes sont jolies, même si elles ne cassent pas 3 pattes à un canard, mais le top c’est surtout la route que nous avons fait pour les atteindre. Elle longe la côte et on peut admirer des vues exceptionnelles sur la mer et les îles en face de Mindoro.

DSC09981 DSC09987 DSC00001

On fonce désormais sur White beach, pour voir ce coin de paradis ! Bon et bien le paradis est loin d’être un lieu gardé secret… La plage est bondée de monde, de jet ski, de bananes tractées, bouées tractées, parachutes ascensionnels, etc. Sans compter les nombreux bars, restaurants, glaciers ! Mais n’empêche, oui cette plage elle est belle ! Le sable est clair, l’eau est d’un bleu éclatant, on ne fait pas les difficiles, on fonce dans l’eau qui est chaude, et on observe des nuées de petits poissons !

DSC00009

DSC00011

On l’avoue on a fait les touristes tout l’aprem ! Notre petite table avec notre parasol sur la plage, de la bière, des glaces, etc. Les vacances en somme ! je dirais même un petit avant-goût de Bali avec la famille ! Je me serai bien vu faire des châteaux de sable avec Roxane !

Bon il est temps de rentrer sur Sabang et de retrouver nos vieux dégueu qui vraiment nous mettent mal à l’aise… Allez on se dit qu’on fait nos plongées et après ça on oublie Sabang !

Et Jé est ravi car à Sabang il y a une épave, et Jé adoooooore les épaves ! Pour le moment nous n’avions plongé que sur une seule épave en Thailande et la visibilité n’était pas terrible, donc il a hâte de faire celle-ci. Elle est bien plus petite, à 30 mètres de profondeur, et il semblerait que la visi soit bonne !

Image de prévisualisation YouTube

Et bien on a tellement aimé, que nous y avons plongé 2 fois sur cette épave !Et on a bien fait car la 2ème fois, il n’y avait presque personne. On a aussi fait un jardin de corail, mais vraiment notre coup de cœur ici, ce fut l’épave. Il faut dire aussi qu’à ce moment-là nous n’avions pas encore plongé sur des épaves de la 2nde guerre mondiale, donc nous étions faciles à contenter !

Bref Sabang c’est terminé, et même si nous avons apprécié nos quelques jours ici, nous sommes ravis de laisser ce lieu derrière nous !

 

0 Commentaires

Donsol et le monde marin

Enfin nous voilà aux Philippines!

Après plus de 4 mois partagés entre le Sri Lanka, l’Inde et le Népal, il était temps pour nous de quitter les pays des roupies et de changer complètement d’atmosphère.

Nous sommes désormais au pays des pesos. On retrouve la mer! Quel bonheur, ce calme, cet air marin, ce sable fin, ces couchés de soleil fabuleux..

DSC09936

On a l’impression d’avoir quitté notre voyage pour se retrouver en vacances, et soyons honnêtes, ça fait du bien.

Oui oui ça peut sembler exagéré de dire ça après pluieurs mois de vadrouille mais je vous assure que le combo Sri Lanka-Inde-Népal, n’est pas de tout repos!

Enfin bref, nous y sommes.

Et Donsol, ça se mérite. De Manille, nous avons du prendre un bus à 17h30 et sommes arrivés le lendemain matin à 7h. Bus non couchette of course… Clim a fond les ballons, on a attrapé un mal de gorge chacun…

DSC09979 Vue sur le Mt Mayon (volcan)

Mais en arrivant, pas de déception en vue! C’est calme, il y a peu de touristes, on se trouve un lodge les pieds dans l’eau, la plage est magnifique, et surtout on va pouvoir faire l’attraction phare de Donsol, le snorkelling avec les requins baleines!

DSC09939 DSC09963

Vue de notre lodge

Ni une ni deux, on réserve notre place dans une petite embarquation prévue pour 6 personnes et nous voici partis pour 3 heures d’intense recherche d’ailerons afin de sauter dans l’eau et d’approcher ces gros poissons.

C’est assez impressionnant car on s’assoit au bord du bateau et dès que le capitaine hurle JUMP JUMP JUMP, ben vous l’aurez compris, il faut « jumper ».. Sauf que la 1ere fois, tu ne sais pas du tout à quoi t’attendre.. Oui toi éventuellement tu as déjà vu des poissons chats dans la manche, des poissons rouges dans ton aquarium, des poissons panés dans ton assiette.. Mais un requin baleine c’est d’un autre niveau!

Et effectivement, la première on ne l’a pas vu venir. Oui oui au sens propre.. La visibilité sous l’eau étant d’environ 3 mètres, nous nous sommes fait percuter par la bestiole.. A peine le temps de distinguer son énorme bouche que BAM nous nous sommes retrouvés projetés sur le côté.. Et pas le temps de dire ouf, on se retrouve désormais parmi une foule de palmeurs prêts à nous couler pour la voir de plus près… Bon alors sur le coup tu ne percutes même pas, tu es juste complètement ébahi par ce que tu viens de voir. Un poisson de 10 mètres de long, et de je ne sais combien de tonnes..

Image de prévisualisation YouTube

 

Bon après tu réalises et tu te dis, woow pauvre bête, 30 personnes autour d’elle qui palment dans tous les sens pour la voir le mieux possible, elle doit pas être sereine entourée de tout ce monde! Du coup à peine remontée à la surface, elle replonge aussitôt dans les profondeurs. Important donc de sauter du bateau dès que le capitaine te le dit et de palmer à bonne vitesse pour apercevoir ce géant des mers.

Heureusement ça sera la seule fois où nous prendrons un bain de foule. Les autres fois nous aurons le requin baleine juste pour les passagers de notre bateau, à savoir 6 personnes plus le capitaine.

Nous avons fait le snorkelling sur 2 jours, car nous ne le savions pas, mais la première fois que nous l’avons fait, les Philippins étaient en vacances et c’est pour cela qu’il y avait du monde, la 2ème fois, c’était ultra calme et donc génial!

En tout nous avons eu une douzaine d’interactions avec l’animal. Inoubliable!

Donsol c’est aussi réputé pour Manta Bowl. Un endroit sous marin qui regorge de raies Manta. Avec Jé, si nous avons déjà vu des raies aigles et des raies pastenagues (ainsi que des raies des fesses…), nous n’avons encore jamais vu de raies Manta, alors bien sûr, on est super motivés!

DSC09948 DSC09957 DSC09950

DSC09954

Et sur nos 2 premières plongées à Manta Bowl, on ne verra qu’une raie manta, à la fin de notre plongée en plus, alors nous n’avons pu la regarder que quelques minutes.. Et c’est tellement lent, tellement gracieux, que le temps passe à toute allure. Nous avons eu l’impression de l’observer à peine quelques secondes.

On rentre donc heureux d’en avoir enfin vu une, mais quelque peu frustrés.. On décide donc de retenter notre chance et de plonger 3 fois sur Manta Bowl dans la même journée, le surlendemain.

Nous sommes cette fois ci avec Ben, un autre Divemaster, et il semblerait qu’il ait la barraka ces temps ci!

Bon on croise les doigts, alors..

Et effectivement quelle chance!!!

9 raies manta, 1 requin baleine, 1 requin à pointe blanche!

On voulait voir du gros, on a été servi!

Image de prévisualisation YouTube

 

Alors pour nous Donsol, c’est un superbe point de départ de notre périple aux Philippines. On espère que la suite sera aussi bien.. Mais est-ce vraiment possible?

On se dit qu’on va certainement avoir un très gros coup de coeur pour ce pays.. Les Philippins sont d’une gentillesse à tomber par terre, toujours en train de chanter, rire, discuter.. Bon en revanche il faut oublier la bouffe.. On mange du riz, du poulet, du poisson.. Rien de bien folichon mais on aime tellement le reste, qu’on se contentera de ça…

En avant pour Puerto Galera!

 

 

 

2 commentaires

Catch us if you can ... |
Ile de groix |
Lulu2lyon1voyageuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | perfumes-baratos37
| AmericainWeekEnd
| Sudlocationvacance